Camp de Bases poursuit son développement et double son volume d’activité sur l’année

Camp de Bases poursuit son développement et double son volume d’activité sur l’année

Changement de culture chez les annonceurs: les entreprises françaises prennent désormais le sujet du (Big) Data marketing à bras-le-corps.
Si les annonceurs ont compris que la bonne exploitation de leurs données clients est un enjeu majeur pour leur croissance, la difficulté d’exploiter ces données freine cependant encore nombre d’entre eux. Plus d’un manager marketing sur deux admet que la data est un des actifs de l’entreprise les moins bien exploités et huit sur dix déclarent que leurs données ne sont pas exploitées du tout* !
(*étude menée conjointement par FullSix et Limelight, relayée dans LesEchos.fr, décembre 2014)

« Face à la complexité du Big Data, les annonceurs ont besoin d’être accompagnés pour intégrer les nouveaux usages dans leur stratégie pour rendre leurs données intelligentes et faciles à exploiter, indique Christophe Cousin, fondateur de Camp de Bases. L’enjeu est en effet à la fois stratégique et opérationnel : l’exploitation des Big Data marketing doit être abordée sous 4 axes : marketing, technique, organisationnel, juridique. »

Confirmant le besoin croissant des entreprises, Camp de Bases, expert dans la valorisation des données marketing, annonce la signature de quatre nouveaux clients depuis le début de l’année 2015.
Samsung, Groupe Sud-Ouest, Champagne Henriot et BASF Agro s’appuient désormais sur l’expertise Camp de Bases. L’analyse en profondeur des données selon la méthode «Data Deep Dive» que Camp de Bases met en œuvre pour ses clients permet de formaliser puis décliner les règles métier des clients dans Quintessence, son DMP (Data Management Platform) marketing.

>> Télécharger le communiqué en intégralité

Une remarque ?

Laisser un commentaire

A lire aussi