Comment rendre le commerce intelligent grâce à la data et la technologie ?

commerce-intelligent

 

Si 41 millions de français ont effectué des achats pendant les soldes d’hiver en 2016, soit 80% d’entre nous (La reclame), l’année 2017 débute mal pour les retailers : en effet on observe 4 millions de consommateurs en moins à l’ouverture des soldes (LSA).

Essor du e-commerce et du m-commerce, promotions à gogo et ventes privées, les consommateurs ne sont-ils pas sur-sollicités, sans vivre une réelle expérience client ? Les retailers quant à eux, comprennent-ils vraiment leurs cibles et leurs besoins ?

 

La data pour créer du lien

Cela peut paraître paradoxal, mais la donnée et la technologie sont sans doute les réponses au problème de perte de vitesse du commerce, grâce à l’instauration d’une relation marque-client plus authentique et humaine.

Créer du lien avec ses visiteurs d’accord, mais comment faire ? En personnalisant ses communications et interactions avec eux ! Imaginez : vous vivez à Bordeaux et votre ami vous invite à déjeuner entre deux réunions à Lille… C’est gentil de sa part de penser à vous, mais ce n’est pas possible de vous déplacer (à moins que vous ayez votre propre jet privé).

Dans le monde du commerce, c’est pareil : rien ne sert de vous évertuer à communiquer si vous ne tenez pas compte du contexte dans lequel se trouve votre consommateur. C’est là que la data intervient. Les marques qui réussissent ont pour priorité d’améliorer leur connaissance client, afin de personnaliser et contextualiser leur communication.

 

3 exemples concrets pour créer du lien avec ses clients

Le drive to store

Traduit littéralement par « la conduite vers le point de vente » ! Cela correspond à toutes les mécaniques pour attirer des visiteurs dans ses points de vente. Envoyer des emailings pour parler de son actualité et de ses promotions à ses clients, c’est bien ; mais signer cet emailing de leur magasin préféré, c’est mieux ! Autre exemple : envoyer des SMS d’invitation à des ventes privées exclusives dans le magasin à côté de chez le client, signées du responsable du point de vente.

Les beacons

La data et la technologie peuvent jouer à l’intérieur même du magasin, en proposant des offres contextuelles via les beacons. Placé dans un point de vente, un beacon peut envoyer des messages sur les smartphones des visiteurs, des promotions ou enregistrer des visites pour créditer des points de fidélité (Définitions Marketing). En tant que consommateur, vous allez par exemple recevoir un message de bienvenue en entrant dans un magasin, ou une promotion en passant à côté d’un rayon spécifique.

Les Chatbots

Accros au mobile et vivant dans l’ère de l’immédiateté, les consommateurs (et en grande partie les millenials), sont friands de services pour avoir tout, tout de suite. L’intelligence artificielle ouvre de belles perspectives pour les retailers, puisque ces robots intelligents, chattent en direct avec les consommateurs, et répondent à toutes leurs questions : « Besoin d’idées pour un cadeau ? Pas de problème ! Voici une liste d’idées. Vous êtes intéressé par cette paire de chaussures ? Il en reste 5 à votre taille dans la boutique près de chez vous. »

 

Il existe de nombreuses manières d’interagir avec ses visiteurs grâce à la data. La difficulté réside dans la collecte de ces données, mais également à leur traitement dans un outil permettant de produire une expérience client fluide et personnalisée ; pour le plus grand bonheur des consommateurs, et des retailers !

 

Des questions ? des remarques ? des retours ? N’hésitez pas à nous les partager lors de notre petit déjeuner dédié au retail et à la data le 7/02 ! Inscrivez-vous ici

Une remarque ?

Laisser un commentaire

A lire aussi