Marketing relationnel & multicanal : êtes-vous sûr de suivre les bons indicateurs ?

Visuel Barometre Le marketing relationnel génère beaucoup d’indicateurs pour analyser les retours des campagnes.
Chaque action génère des « données de réaction » et il est facile de suivre le taux d’ouverture d’un emailing, de remontée d’un couponing papier, de réabonnement suite à une relance etc…Le calcul du sacro-saint ROI est, dès lors, relativement facile.
Malheureusement, cet indicateur financier est souvent la seule source d’évaluation des campagnes alors que de nombreux autres indicateurs sont à suivre.

Ainsi, par exemple, les KPI suivants deviennent stratégiques lorsqu’ils sont suivis mois par mois :

En terme de Ressources Humaines / process
– Combien d’ETP sont en charge des campagnes multicanal ?
– Combien de personnes interviennent pour réaliser un comptage / extraction sur une base de données ?
– Pour quel délai moyen ?
– Quel est le planning moyen pour lancer une nouvelle campagne ?
– Combien de personnes sont capables d’accéder à un reporting de façon autonome ?

D’un point de vue data
– Combien de profils sont collectés complets chaque mois ?
– Le % de consentement recueilli est-il conforme au best practice du marché ?
– Et celui de désabonnement suite à un email ?

D’un point de vue technique
– Combien de sources internes (ou quel est le % d’informations existantes) sont réellement exploitées ?
– Par exemple les données issues des réseaux sociaux, du web analytics sont-elles rattachés à vos clients ?
– Combien d’adresses postales sont testées et validées ? D’adresses email ? (ou dit autrement, combien d’envois ne servent à rien et polluent vos résultats ?)
– Quel est le taux de profils suffisamment qualifiés pour faire du datamining ?

D’un point de vue purement Business
– Quel est le CA réalisé indirectement suite à des actions de marketing relationnel ?
– Combien de visites en points de vente ont été générées suite à des actions de marketing relationnel ?
…/…

Cette liste pourrait facilement s’allonger et doit être personnalisée selon chaque situation, chaque métier.
Quoi qu’il en soit, ces KPI ont le mérite d’identifier les couts cachés et d’améliorer l’efficacité des opérationnels via des nouveaux outils, process…

C’est sur l’ensemble de ces dimensions que Camp de Bases intervient pour ses clients, pour les aider à créer un véritable actif : une base de connaissance client pérenne et réactive.
Et que les équipe marketing se concentrent sur la création de CA et de marge, des critères universels jamais remis en cause !

Comment avancer ? faites vos premiers pas !

Inscrivez vous à notre Feuille de Route pour rester informé !

Une remarque ?

Laisser un commentaire

A lire aussi